<< Retour au dialogue

Nom provisoire : Jardin du bois des roses

Objectif :

Depuis 2012, l’association Pessacaise « Le jardin des Bois des Roses » (JBR) avait pris en charge l’aménagement et l’entretien d’un jardin fleuri collectif implanté dans une parcelle communale (220 m2 avec possibilité d’extension), située à proximité d’un

En quoi le projet intervient-il dans la Transition Écologique ? :

- Education des différents publics sur la permaculture et sur l’exploitation d’un jardin propre. - Faire un espace potager ouvert à tous, permettant la récolte libre. - Valorisation d’un espace jardin/potager en plein cœur d’un quartier. - Valorisation des déchets organiques par l’utilisation de composteurs (utilisation du compost sur le jardin et don de compost pour les habitants du quartiers).

Quel est l’impact écologique identifié ? :

Aménager et entretenir un jardin en « jardin potager », cultiver en respectant les principes de l’agriculture biologique, et en expérimentant, autant que faire se peut, des techniques de permaculture, dans un objectif, à la fois ludique et pédagogique.

En quoi est-il innovant et exemplaire ? :

Ce jardin est ouvert à tous et tous les habitants du quartier du bois des roses peuvent participer aux récoltes sur le principe « d’incroyables comestibles ». Mixité sociale et intergénérationnelle : - Nous inviterons des bénévoles souhaitant partager un savoir-faire à participer aux ateliers organisés avec les écoles Jules Ferry. - Nous inviterons ces mêmes enfants à participer avec nous à la vie de ce jardin et à l’organisation des différents évènements. (Exposition, dégustation avec les parents…)

Dans quel intérêt, pour le territoire de Pessac, le projet intervient-il ? :

Permettre la continuité du jardin du bois des roses et favoriser la participation active d’un maximum de personnes du quartier et notamment les enfants du quartier Participation à la préservation et à l’animation d’un des poumons verts de Pessac.

Quels sont les besoins nécessaires pour la réalisation du projet ? :

Pour réaliser au mieux ce projet, il est nécessaire d’avoir un chef de projet à temps partiel pour mobiliser, coordonner les différentes activités sur ce « jardin éducatif » pour les enfants de l’école, le jardinage pour les ateliers adultes et les différents évènements sur l’année.

Planning prévisionnel :

De Mai à juillet 2019 : - Entretenir le jardin avec le groupe d’adultes déjà positionné - Préparation du référentiel pédagogique de l’année 2019-2020 du jardin Educatif - Etablir le calendrier de culture - Finalisation des différents partenariats (Ecole Jules Ferry, Aquitanis, Comité de Quartier, Commune de Pessac, Bordeaux Métropole, Associations « Incroyables Comestibles » et « Possibilistes ». - Concrétisation des aides financières (Pessac Durable, Bordeaux Métropole, Aquitanis). D’Août 2019 à juillet 2020 - Résolution des problèmes logistiques (toilette, lieux de stockage pour outillage, récupération des composteurs) - Achat Equipement (outils, végétaux, graines...) - Début des ateliers jardin avec les enfants et les adultes - Etablissement de la charte du jardin avec la participation des jardiniers les plus motivés et l’aide de l’association les « possibilistes ». - Actions de communication pour mobiliser les habitants des logements sociaux. - Définition des ateliers avec les différents participants adultes et accompagnateurs scolaires pour les enfants. - Continuation des ateliers jardins. - Mise en place d’un ou plusieurs évènements permettant de favoriser la mixité sociale et intergénérationnelle. (À l’automne : participation à la fête des jardins partagés)

Coût total du projet (€) :

9000

Détail du Coût du projet :

Pour la première année du projet, d’aout 2019 à juillet 2020, nous considérons que l’animateur doit consacrer une partie significative de son temps (une journée par semaine en fonction de la saison) pour le lancement de ce projet. (Coordination de l’ensemble des acteurs, communications et mobilisation des habitants, animations de certains ateliers, préparation des différents évènements) Il en découle que le plus gros poste du budget de la première année du projet est constitué par la masse salariale. Le coût total du projet pour la première année est estimé à 9 000 €. Ce coût devrait décroitre significativement dès la deuxième année. Moins d’investissement à faire, prise en charge progressive de l’animation par les habitants. - Frais salariaux, animation du projet par EPI’SOL : 6 000 € - Achat d’outillage, stockage pour outillage : 1 500 € - Autres consommables (gants, tuteurs, sacs à jardin…) 300 € - Graines et semis 300 € - Organisation d’évènements (manifestations, repas…) 600 € - Dépense de communication 300 €

Quelles difficultés pensez-vous rencontrer et comment pensez-vous les surmonter ? :

1) Atteindre l’objectif de mixité sociale sur le quartier et obtenir la mobilisation du plus grand nombre possible d’habitants. Nous pensons agir : - Via le jardin éducatif, - Via l’organisation d’évènements festifs fédérateurs, - Via une communication adaptée avec l’aide de l’association « les possibilistes ». 2) Résoudre rapidement les problèmes logistiques du jardin (toilette, lieux pour ranger les outils en sécurité. Avec les partenaires pour les questions logistiques. Nous pensons trouver des solutions avec l’aide des partenaires (Comité de quartier, Aquitanis, et avec les conseils de l’association « les possibilistes ».)

Comment voyez-vous le projet sous 1 an ? :

Dans 1 an, le projet jardin aura redémarré sous une nouvelle forme, et la mobilisation des habitants est croissante. Les ateliers avec les écoles seront pérennisés, et faciliteront la mixité. Respect et propreté du lieu par les habitants. Biodiversité et biotope redynamisés par l’expérimentation de la permaculture et d’activités de jardinage respectueuses de l’environnement.

Notes ou commentaires particuliers à ajouter :

Yannick LE BRAS Animateur de l'Espace de Vie Sociale 8 place Germaine Tillion 33600 Pessac 06.74.21.09.04 05.56.51.48.57

Publiée automatiquement
Créé il y a 24 jours par EPI'SOL