<< Retour au dialogue
Mobilité / transports

Chemin du Haut Bacalan pour tous


Objectif :

Rendre accessible à tous le chemin, favoriser les liens entre le parc CHU de Haut-Lévêque et le Jardin d'ADELES


Secteur :

Secteur 3


Description :

Le chemin du Haut-Bacalan, propriété de la ville de Pessac, permet de traverser le domaine du Haut-Bacalan, du parc de l'Hôpital Haut-Lévêque en direction de Cap de Bos. Il est emprunté, pour se promener, par les habitants du secteur. Il dessert le vignoble du Haut-Bacalan, le Jardin d'ADELES, une couveuse agricole ainsi qu'un site de recherche universitaire sur le retrait gonflement de l'argile. Au quotidien, producteurs, employés et adhérent-e-s de Terre d'ADELES (association de 350 familles, animatrice du Jardin d'ADELES) utilisent nombre de véhicules (enjambeurs, camions ; voitures) Engins agricoles nécesaires à l'activité viticole, camions venant livrer des déchets verts au Jardin d'ADELES afin d'être compostés, camionnettes des maraîchers de la couveuse agricole... autant de véhicules lourds qui dégradent fortement le chemin. L'actuel revêtement supporte mal le passage des véhicules. Se creusent nombre de nids de poules et flaques d'eau qui représentent un danger pour les personnes en fauteuils électriques et les cyclistes qui se dirigent vers le Jardin d'ADELES. Quant aux voitures, les ornières mettent à mal amortisseurs et bas de caisse. Chaque année, plusieurs campagnes de comblement, par différents matériaux issus de chantiers, permettent un rebouchage provisoire des trous. Au fure et à mesure du passage des véhicules, les ornières se creusent très vite, le chemin redevient alors dangereux. Le CHU Haut-Lévêque et Terre d'ADELES réalisent conjointement un ensemble de sentiers pédagogiques sur le thème de la biodiversité alliée de la santé et des jardiniers. Il est plus que temps de sécuriser le chemin du Haut-Bacalan qui relie ces deux sites pour favoriser la venue de visiteurs issus notamment du CHU (patients, proches de patients, personnel hospitalier...). Différents entrepreneurs ont été sollicités afin de consolider de façon pérenne le chemin sans dénaturer son intégration au sein d'un site agricole et naturel. Le montant des travaux de consolidation du chemin s'élève en moyenne à 11.500 HT.


Montant estimé (€) :

11500 €


Lauréats
Créé il y a 1 an par HOFER